Fluff

Fiche de jeu

Titre : Fluff

Concepteur : Radical Software

Origine : Angleterre

Genre : Plate-forme

Langage du jeu : Anglais

Programmation et graphisme : Rob Buckley

Année : 1994

68 %

Notre avis...

Résumé du jeu :

Bien après la fin commerciale de la gamme Amstrad, Radical Software sorti Fluff en l'an de grâce 1994 en format disquette pour les Amstrad PLUS. 

Il fut par la suite tout simplement transféré au format cartouche par Ayor61 suite à un stream de l'Oncle Céd.

Le but du jeu est de retrouver les enfants de Fluff qui ont tendance à se perdre dans des endroits très dangereux ! Fluff aura fort à faire pour retrouver ses ouailles et les mettre en sécurité, surtout que nombre de pièges et d'ennemis mortels seront de la fiesta pour le stopper !

Graphismes : 85 %

Les graphismes de Fluff sont vraiment jolies. Le jeu est vraiment très bien travaillé à ce niveau. Les niveaux diffèrent également. 

Son : -

Il n'y a malheureusement pas d'animation sonore en jeu, c'est bien dommage.

Musique : 75 %

Les musiques du jeu sont très corrects. Il y en a une sur l'écran de présentation et une autre en cours de jeu. Il aurait été agréable d'en avoir une par niveau.

Animation : 85 %

L'animation du jeu est également un bon point. Le personnage principal est vivant et les ennemis ont aussi quelques petites animations. Les concepteurs ont bien sur transcrire la chose.

Jouabilité : 70 %

Ce n'est pas que le personnage ne soit pas contrôlable, il réagit bien à nos actions mais il n'est pas toujours aisé de voir les pièges au début, d'accord, on le remarque en voyant la vie disparaitre au fur et à mesure mais ce n'est pas évident de les éviter non plus d'ailleurs...

GX4000 Technologie : 60 %

Oui, les capacités de la console sont bien présentes mais malheureusement il y a des bugs de collision ou graphiques qui semblent bien trop nombreux. Cela gâche la fête !

Scénario : 70 %

Le scénario est simple, le héros manque de charisme et c'est trop court. Comme si le jeu manquait d'un ou deux niveaux complémentaires pour avoir une fin digne de ce nom.

Longévité : 40 %

Le jeu a un total de trois niveaux ce qui est bien faible pour un jeu de plate-forme de ce genre. Les pros du genre le termineront beaucoup trop rapidement.

Intérêt : 60 %

Fluff au premier abord séduit par son étiquette graphique malgré les divers bugs mais nous laisse le terrible goût amer du jeu non terminé. Et non, il ne sera finalement pas le Mario ou le Sonic de la GX4000.

Cartouche.png
ROM.png
retour arrière.png
retour arrière.png

©2020 by Oncle Céd. Créé en partenariat avec Passions-Geek.fr